actu

Toulon s’incline (14-16) face à Bayonne à Mayol !

Le Rugby Club Toulonnais s’est incliné sur sa pelouse ce Samedi 26 Février 2021 à l’occasion du match en retard de la 14ème journée de Top14. (14-16)

Les Toulonnais, toujours privés de 19 joueurs, ont vécu une semaine mouvementé avec peu d’entraînements et des cas de Covid-19. Ils devaient impérativement gagner pour s’approcher du podium du Top14.

Dès le coup d’envoi, les Rouge et Noir mettaient la main sur le ballon mais ne parvenaient pas à franchir le rideau défensif Bayonnais bien en place. Sur un maul pénétrant, un Basque se mettait à la faute et Sonatane Takulua ouvrait le score pour le RCT. (3-0)

Sur le renvoi, les Toulonnais relancent de leurs 22 mètres à la main mais sur bon contest d’Amosa, les Bayonnais obtiennent une pénalité et Manuel Ordas égalise. (3-3)

Après une belle percussion de Ma’a Nonu, l’espace s’ouvrait en coin avec un gros travail de Halagahu qui décalait bien Julien Ory en coin pour le premier essai du match. (8-3)

Malgré un infériorité numérique après le premier essai, Bayonne tenait bon durant cette première période et les Toulonnais manquaient de précision dans leurs offensives près des lignes.

En début de seconde période, malgré un carton jaune concédé par Mikautadze, Bayonne prenait l’avantage avec un essai en force de Amosa. (8-10) après transformation.


L’Aviron occupait le terrain avec du jeu au pied et sur contre-attaque. Les joueurs basques commettaient une faute au sol. La Pénalité de Takulua sur la ligne médiane permettait au RCT de reprendre l’avantage. (11-10)

Trop indisciplinés dans ce deuxième acte, avec un Talonnage à la main dans un ruck après le renvoi, Les Toulonnais se faisaient sanctionnés. Manuel Ordas convertissait cette nouvelle pénalité Bayonnaise. (11-13)

L’Aviron se retrouvait pour la troisième fois en infériorité numérique et Takulua donnait l’avantage aux siens (14-13). Mais contre toute attente, ce sont les joueurs basques qui sont allés arracher la victoire au stade Mayol grâce à une grosse pression défensive après le renvoi et le jeune ouvreur Thomas Dolhagaray passait la pénalité de la victoire (14-16).

Une mauvaise opération pour les Toulonnais qui s’inclinent à Mayol face à des Bayonnais venus sans complexe et qui devront réagir dans une semaine face au Racing 92 sur leur pelouse.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone