actu_apres_match_toulon_lyon

Toulon s’impose (33-30) face au Stade Français Paris !

Le Rugby Club Toulonnais s’est imposé ce dimanche 27 janvier sur sa pelouse face au Stade Français sur le score de 33 à 30 dans le cadre de la quinzième journée de Top 14.

Le RCT se devait de bien figurer à Mayol et démarrait plutôt bien la rencontre avec de longs enchaînements dans le camp Parisien. Les intentions toulonnaises depuis le coup d’envoi furent récompensées par une première pénalité de François Trinh-Duc à la 13e minute. 3 à 0

Ceux sont ensuite les Parisiens qui ont monopolisé le ballon pendant une dizaine de minutes et après une longue séquence de jeu, Sanchez attaqua la ligne en feintant une passe pour trouver son troisième ligne Hendre Stassen qui pris les espaces pour aller inscrire le premier essai du match. 3 à 7

Alors que les Parisiens enchaînaient près de la ligne d’essai, Nicolas Sanchez tenta une passe difficile et c’est Daniel Ikpefan qui récupéra le ballon pour marquer un essai de 80 mètres qui redonna l’avantage aux siens : 10 à 7

Avant la mi-temps, nos joueurs se faisaient pénaliser au centre du Terrain pour une conservation de balle. L’ouvreur Argentin réussit sa tentative à 50 mètres en face des poteaux. Le Stade Français revenait à hauteur : 10 à 10 à la mi-temps.

Les Rouge et Noir démarraient bien leur seconde mi-temps en inscrivant une pénalité suite à une faute au sol des Parisiens. Mais le Stade Français a remis les mains sur le ballon et à la 50e, après un ballon porté qui a progressé sur plus de 10 mètres, le cuir fut éjecté rapidement et Nicolas Sanchez, auteur d’une grosse performance aujourd’hui inscrit le deuxième essai du Stade en résistant au plaquage de Julian Savea.  13-17

Quelques minutes plus tard, après une belle récupération de balle des Toulonnais, Tuisova relançait de son camp avant d’offrir une superbe passe pour son frère Filipo Nakosi qui élimina Sanchez avant de terminer tranquillement sur son aile. Malgré le vent, Trinh-Duc négociait bien la transformation en coin sur la droite. 20 à 17

À la 61e sur une longue action Parisienne, le troisième ligne Toulonnais Mamuka Gorgodze écopa d’un carton jaune, laissant son équipe à 14 pour des propos déplacés… Pendant ce temps, Sanchez réussit la pénalité des 25m sur la droite. 20 à 20.

Malgré de nouvelles offensives du Stade Français les Toulonnais défendaient bien sur leurs 22 mètres et obtenaient une mêlée. Mais elle fut mal négociée avec une mauvaise sortie de balle et une passe mal assurée. L’ailier Etien récupéra le ballon et fila inscrire le troisième essai Parisien. 20-27

À la 75e minute, Jonathan Danty fut pénalisé et écopa d’un un carton Jaune pour un plaquage à l’épaule sur Julian Savea. Louis Carbonel à 30m des poteaux sur la gauche ramenait son équipe à 4 points. Le Stade français chercha ensuite à garder le ballon au chaud, et Jules Plisson qui venait de rentrer inscrit un drop dans la foulée et priva temporairement les Toulonnais du Bonus Défensif. 23-30

Sur le renvoi, après un en-avant de Paul Gabrillagues, Bruce Devaux récupérait le ballon et après deux passes dans le fermé, Louis Carbonel s’extirpa de la défense pour marquer en bout de ligne. Malheureusement, le jeune ouvreur ne réussit pas la transformation en coin. Les Parisiens menaient toujours 28 à 30.

Puis scénario incroyable, sur le renvoi Liam Messam relança de ses 22m et échappa aux plaquages Parisiens pour donner à Filipo Nakosi sur son aile qui jouait au pied par-dessus, résista aux retours des défenseurs tout en essayant de garder l’équilibre avant de se jeter dans l’en-but. Cet essai donnait la victoire aux Toulonnais 33 à 30 !

Paris avait le match en main, mais s’est fait reprendre sur la fin après deux exploits individuels de Carbonel et Nakosi. Le RCT reste onzième du TOP14 à égalité de points avec la Section Paloise. Les Toulonnais se déplaceront à Agen dans trois semaines pour le compte de la 16e journée.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone