galtactu

Fabien Galthié : « A la fois un rendez-vous collectif et individuel »

Le manager toulonnais était en conférence de presse d’avant-match ce vendredi midi afin d’aborder ce premier match de Champions Cup dimanche face aux Scarlets à 16h15 à Mayol

Fabien, que ressens-tu en tant que coach à l’heure d’attaquer cette campagne européenne ?

C’est vrai que c’est quelque chose de différent. Évidemment c’est la plus belle des Coupes d’Europe. On change de niveau, de rythme, d’adversaires, on est pas loin du niveau international dans ces matchs-là. On a eu une longue semaine et on l’a géré en conséquence pour avoir un maximum de fraicheur sur ce match-là. Mais dans le groupe je ne sens pas de différence dans la manière d’aborder le match. Il y a la même application, la même concentration.

L’objectif est d’aller au bout ?

L’objectif c’est de bien préparer ce match. De faire une bonne semaine. D’être le plus juste dans la préparation physique et dans le contenu rugby. De s’adapter aux nombreuses absences de joueurs qui sont importants, notamment dans un registre de puissance comme Duane, Samu ou Romain. Je ne fonctionne pas en essayant de voir loin, je ne me projette pas pour savoir qui est favori, si on vise la victoire finale. Je suis concentré sur le match de dimanche à Mayol et les choses viendront en leur temps si elles doivent venir. Si on ne fait pas ce qu’il faut dimanche, on ne pourra pas se projeter. Alors commençons par faire un bon match dimanche.

Que penses-tu de cette équipe des Scarlets ?

Elle est d’un niveau très très relevé. Elle a gagné le Pro 12 la saison dernière, elle est sur une série de cinq victoires sur six matchs et elle avait enchainé de nombreuses victoires la saison dernière en gagnant au Munster en demi-finale et au Leinster en finale. C’est quasiment la moitié du Pays de Galles. Ce sera à la fois un rendez-vous collectif et individuel devant tout ce peuple toulonnais. On a rendez-vous avec nous-même et avec ce peuple toulonnais. Je le vois comme ça et j’espère que les joueurs aussi.

Est-ce que tu établis une hiérarchie entre le Brennus et la Coupe d’Europe ?

A partir du moment ou on signe un contrat avec un club, on signe un engagement et on signe un deal avec le club et avec soi-même. Quand on a la chance de pouvoir jouer ces deux compétitions, on ne se pose pas cette question. On a une méthodologie assez précise sur le contenu des journées, la préparation physique, etc…Et c’est comme cela qu’on avance. On verra.

Comment mettre fin aux trous d’airs que l’équipe traverse en deuxième période ?

On va essayer d’avoir un contenu de la fin de la première période plus adapté au début de la deuxième période. On va essayer de faire en sorte de ne pas avoir ce trou et ces absences qui trouvent leurs explications dans un tas de choses et notamment la fin de la première période qui nous permet de basculer d’une certaine façon sur la deuxième.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone