Les actus Staff

[RCT/AB] PSA : "Quand tu n’es pas bon, tu fermes ta gueule et tu bosses".

le 16/08/2010 à 18:41

[RCT/AB] PSA : "Quand tu n’es pas bon, tu fermes ta gueule et tu bosses".

Philippe, ce match contre Bayonne, tu l’as revu en vidéo, tu l’as analysé et disséqué. Quels enseignements tu tires de cette défaite ?
D’abord que nous n’avons pas été bons. Déjà quand tu n’es pas bon, tu ne dis rien et tu travailles. Après, nous avons eu 70 – 77% de possession, nous n’avons pas su pas marquer dans nos temps forts, nous avons loupé 15 points de coups de pieds, on s’est créé des situations d’essai où nous n’avons pas marqué. Et puis Bayonne a joué le coup d’enfer, c’est-à-dire à chaque fois qu’ils sont venus chez nous, ils ont marqué deux essais, le premier sur un exploit personnel et sur des erreurs énormes de notre part et l’autre sur un ballon porté où ils jouent un ballon rapide et nous, nous faisons des erreurs dans notre organisation défensive. Les Bayonnais ont été courageux, ils ont bien défendus, ils se sont mis à la faute puisqu’ils ont du être pénalisés deux ou trois fois plus que nous, ils ont pris deux cartons jaunes mais nous n’avons pas su trouver les solutions collectives, on a joué trop individuel. Après, je ne vais pas trop rentrer dans ce qui n’a pas marché parce que c’est à nous de le bosser pour s’améliorer. Voila, nous ne sommes pas contents, nous sommes frustrés. Je suis malheureux pour le public : le stade était plein et nous sommes passés complètement à travers. La seule chose positive a été la mêlée.

Est-ce que tu penses que l’intégration de 7 recrues peut expliquer – en partie – cette défaite ?

Bien sûr. Collectivement, nous n’étions pas au mieux parce que tu n’intègres pas sept joueurs comme ça mais bon, après cela a été les aléas : Rory Lamont était blessé ainsi que Marienval ainsi que Loamanu. Les deux ailiers et l’arrière étaient complètement nouveaux. Gabi Lovobalavu était remplaçant mais il revenait de blessure. Pierre Mignoni était blessé, Jonny [Wilkinson] n’était pas à 100% mais on avait quand même Felipe Contepomi. On sait que Joe Van Niekerk est important, il n’était pas apte à jouer. Mais il ne faut pas prendre des excuses, à Bayonne aussi il y avait des blessés, il y avait aussi des nouveaux joueurs. Nous n’avons pas été bons, nous n’avons pas marqué dans nos temps forts et eux ont fait 100%. Nous avons joué les Pères Noël : à chaque fois qu’ils sont venus chez nous, nous avons donné des points faciles, on a donné 3 pénalités faciles. C’est le haut niveau : quand tu ne marques pas dans tes temps forts et que tu donnes des points faciles, après tu perds.
MB et PSA
Ce manque de réalisme et les carences constatées en défense, ce sont les points sur lesquels vous allez axer votre préparation cette semaine ?

On va les bosser. Après je n’aime pas trop parler. Quand tu n’es pas bon, tu fermes ta gueule et tu bosses.

Un petit mot sur la charnière Henjak – Contepomi qui a été décriée par pas mal de gens…
On est passé à travers collectivement, on est passé à travers au niveau de nos leaders. Les mecs le savent. Je prends aussi la responsabilité de la défaite. On a des Joueurs de qualité, c’est à nous de remettre les pendules à l’heure.

Justement, tu comptes les remettre vendredi à Biarritz ?
Ca va être compliqué. Ils ont perdu une Finale de la Coupe d’Europe, c’est une équipe qui a l’habitude du haut niveau. L’année dernière, on avait perdu et en plus ils avaient marqué le point de bonus offensif. On va essayer de faire mieux que la saison dernière.

Propos recueillis par JJG
Photos : Aurélie LANTUS