Les actus Editorial

[RCT/Saracens] Les Toulonnais à l'épreuve du Champion !

le 12/08/2011 à 14:37

[RCT/Saracens] Les Toulonnais à l'épreuve du Champion !

Alors que l'Angleterre connait des émeutes qui ont fait exploser les ventes de battes de base-ball (...), Mayol accueille les Saracens.

Les Champions d'Angleterre en titre sont déjà venus par deux fois en terre Toulonnaise.

La première fois en amical en 2008, les banlieusards londoniens s'étaient imposés 32 à 27 et, lors de la saison 2009/2010, mais cette fois en Amlin Challenge Cup, les « hommes en noir » avaient été défaits à Mayol 23 à 31 avec 2 essais de Gabby Lovobalavu et 1 de Tom May. Pour l'anecdote, ce match marquait la première défaite des Anglais depuis le début de leur saison.

Ce match sera la première sortie de la saison pour les Joueurs de Brendan Venter, le coach en place depuis 2009 après avoir raccroché les crampons sur le titre de Champion du Monde 2007 avec l'Afrique du Sud, et dont les Joueurs ont pris leur revanche en Finale de Premiership sur les Leicester Tigers qui les avaient battus en 2010.

Le XV de départ des « Sarries » qui sera aligné ce soir sera relativement jeune puisque sept Joueurs titulaires sont âgés de moins de 23 ans (le talonneur Jamie George, le 2nde ligne George Kruis, l'ouvreur Owen Farrell, l'ailier Jamie Short - tous internationaux anglais des - de 20 ans - le flanker Will Fraser et les « Saxons » - l'antichambre du XV à la Rose - le flanker Andy Saull et l'arrière promis à un bel avenir Alex Goode).

Rajoutez-y un international Sud Africain (le pilier Deon Carstens), le 2nd ligne international Hugh Vyvyan (qui a côtoyé Jonny W. à Newcastle), deux habitués du Super 14 (le n°8 Sud Africain Ernst Joubert et la Maori Joe Maddock passé par les Crusaders) plus la pair de centres des « Saxons » Brad Barritt et Adam Powell et vous avez une opposition de qualité.

Histoire de se mettre en condition, les Saracens sont dans le Var depuis le début de la semaine, s'entrainant même à Berg mercredi ! Les Toulonnais se comportent en parfaits gentlemen, n'est-il pas ?

On le sait, les Sujets de sa Gracieuse Majesté sont toujours prompts à suivre leurs équipes en déplacement, en particulier en France et encore plus dans le Sud. Mayol devrait donc être garni vendredi. D'autant qu'il s'agira d'un voyage moins cher mais également moins « exotique » que d'aller en Afrique du Su au Cap en H Cup pour y affronter Biarritz pour les Supporters des Joueurs au croissant de lune...

D'ailleurs, entre les Supporters Toulonnais et Anglais et les touristes en goguette, Mayol devra accueillir plus de 10.000 spectateurs ce soir.

Face à ce digne représentant du Rugby « Made in England » se dressera Toulon qui est - sans doute - l'équipe la plus « britannique » du Championnat : entre son Staff (PSA, Olivier Azam sans oublier David Fraisse qui y joua lorsqu'il évoluait à XIII ou Tom Whitford) et ses Joueurs (les Anglais Sir Jonny Wilkinson, Joe El Abd, Dean Schofield, Kris Chesney - qui a porté le maillot noir durant près de 14 saisons - et Steffon Armitage, le Gallois Eifion Robert-Lewis, l'Ecossais Rory Lamont et les « passés par la Premiership » Sébastien Bruno, Carl Hayman ou Juan-Martin Fernandez-Lobbe).

« L'attraction » de ce match devrait être la présence de Mathieu Bastareaud qui rentrera en jeu au cours de la 2nde période.

Enjeu d'une bataille juridico-médiatique de l'intersaison entre le Président Boudjellal et Bernard Laporte, le Centre originaire de Guadeloupe entendait rejoindre Toulon pour se refaire une santé et progresser.

Opéré il y a peu d'un kyste sous l'aisselle, perturbé dans sa préparation par le refus initial du Club francilien de le laisser rejoindre la Rade, « Basta » ne sera sans doute pas en condition optimale et devrait donc débuter la rencontre sur le banc.

Toutefois, il avait démontré lors des deux rencontres disputées avec les Barbarians Britanniques au mois de juin une certaine envie et son entente au centre avec Willie Mason semblait promise à un bel avenir. A découvrir vendredi avant, tous l'espère, la confirmation au cours de la saison.

Autres recrues de l'intersaison que l'on devrait découvrir à Mayol le demi-de-mêlée Sébastien Tillous-Borde, remis de sa déchirure aux ischios, et le pilier venu de la Rochelle, Romain Frou.

« Cap'tain Joe » Van Niekerk fera également son retour, tout comme Christophe « Superman » Samson. A l'aile, Jean-Yves Zebango débutera avec - sans doute - l'une des futures coqueluches de Mayol, David Smith.

Pour le reste, le Groupe Toulonnais sera plus réduit (26 Joueurs contre 29) et le Staff Toulonnais fera un roulement entre Joueurs ayant joué la semaine passée, notamment Julien Dumora qui a séduit Mayol face aux Lyonnais : le turn-over et sa béquille à la cuisse devrait lui faire céder sa place à André Pretorius au coup d'envoi.

A quinze jours du coup d'envoi de la saison de TOP 14 Orange, Toulon doit encore se rassurer et progresser dans son jeu.

JJG
Photo d'archive : Aurélie LANTUS