Les actus Editorial

[RCT/BO] Attention aux Basques Bondissants...

le 26/08/2011 à 19:04

[RCT/BO] Attention aux Basques Bondissants...

Alors que la cloche appelant les Equipes à reprendre la route du Championnat tinte dans tous les Stades de France, celles de l’Enfer résonnant à Mayol à chaque entrée des Joueurs sur la pelouse vont retentir avec 24 heures de retard puisque ce Toulon – Biarritz se jouera samedi à 17h00.
 
L’avantage est que suivant les résultats du vendredi, le vainqueur pourrait être seul en tête du Championnat. Symbolique et relatif.
 
Petite particularité, les deux Clubs ont quitté le même équipementier pour se retrouver toutes les deux chez Burrda !
 
Au-delà du clin d’œil, cette première levée du Championnat mettra aux prises deux équipes ambitieuses de se mesurer et de faire « sans ».
 
Sans les Internationaux retenus pour la Coupe du Monde (Barcella, Harinordoquy, Traille, Yachvili, Lakafia, Carizza pour le BO) et les blessés (ligament antérieur du genou pour August, ligament du pouce pour Haylett-Petty et déchirure aux adducteurs pour Peyrelongue) ou trop justes pour débuter (Erik Lund – le copain de Kris Chesney -, Lauret…), le beau BO du Président Blanco se déplace avec une formation rajeunie avec, notamment, l’International des – de 20 ans Jean-Pascal Barraque qui porte bien son nom puisqu’il a inscrit 22 des 25 points du BO face aux London Irish en amical : costaud le garçon !
 
Lors de sa préparation d’intersaison, le Club de Patrice Lagisquet – le nouveau Directeur sportif biarrot – a donc joué 3 matchs : une défaite pour débuter face à Agen (19 – 36) et deux victoires face à Bristol (41 – 21) et les London Irish (25 – 19). Un bilan satisfaisant et intéressant à l’heure d’attaquer le Championnat face au Rugby Club Toulonnais qui s’était imposé lors des deux confrontations  de la saison passée (victoire à Aguiléra 13 à 3 et victoire à Mayol 38 à 26).
 
Commencer sa carrière Rugbystique à Mayol, un beau challenge et une école de la vie pour les jeunes pousses Basques, même si Jérôme Thion, en vieux grognard habitué des joutes viriles prévient que « ce n’est pas vraiment un cadeau ». Ainsi les « jeunes qui pointent le bout de leur nez » seront du voyage comme l’ouvreur Barraque, les demis-de-mêlée Lesgourgues et Roussarie, l’arrière Couet-Lannes, le centre Gimenez, et les flankers Guyot et le Néo-Z Gray.
 
Mais les protégés de Serge Kampf ne seront pas que des « novis » : Balshaw devrait tenir sa place à l’arrière tout comme Bidabé à l’aile, Magnus Lund en flanker, Thion en 2nde pompe et la première ligne Marconnet – Heguy – Jonhstone. Baby, arrivé de Montferrand, pourrait être aligné à l’ouverture associé à Lesgourgues.
 
Attention à deux recrues en particulier : l’ailier anglais Caprice, annoncé comme « supersonique » et spécialiste du VII et le centre venu des Fidji, Burotu, surpuissant et annoncé comme le nouveau Bobo… Tout un programme.
 
Pour Toulon, la semaine a été quelque perturbée par l’annonce concernant la nomination de Philippe Saint-André à la tête du XV de France à compter du 1er décembre prochain. Mais que ce soit le Staff ou l’Equipe, tous ont voulu faire abstraction de l’évènement pour se concentrer sur l’entame du Championnat afin de ne pas revivre l’épisode Bayonnais de la saison passée : la défaite 26 – 22 avait été trainée comme un boulet. D’autant que le Racing-Métro était venu en remettre une couche. Du coup, les Toulonnais avaient suivi les demies disputées à Marseille à la télé. Une situation que ne veux en aucun cas revivre le Président Boudjellal : « Il faut gagner ce premier match pour ne pas repartir dans le même karma que la saison dernière. Nous avons quelques rendez-vous, décidés cette saison entre nous, que nous ne voulons pas louper. Le premier match en fait partie », déclarait-il à Var Matin.
 
Outre les Internationaux (Bohta, Palisson, Lamont, Kubriasvhili, Fernandez-Lobbe, Wilkinson et Lovobalavu), le RCT devra se passer de Matt Giteau – pas encore arrivé dans le Var – et de Joe Van Niekerk (élongation à la cuisse gauche) mais également de l’ancien Biarrot Fabien Cibray, qui n'est pas pleinement opérationnel après son opération du genou ainsi que de Matt Henjak (opération du pied).
 
Le Groupe est un mélange des cadres disponibles (Sébastien Bruno, Lolo Emmanuelli, Jean-Phi Genevois, Carl Hayman, Kris Chesney, Dean Schofield, Olivier Missoup et Joce Suta pour les Avants ; Mafi Kefu, Benji Lapeyre, Chris Loamanu et Geoffroy Messina pour les Arrières) auxquels on a incorporé une bonne dose de recrues (Steffon Armitage, Effion Lewis-Roberts et Jone Tawake devant ; Mathieu Bastareaud, Julien Dumora, André Pretorius, Luke Rooney, David Smith et Sébastien Tillous-Borde derrière). Pour la bonne mesure, une pincée de jeunes (Micka Ivaldi et Damien Tussac ; Lolo Magnaval et Jé Sinzelle). Secouez le tout et vous obtiendrez la formation qui doit débuter victorieusement la saison 2011-2012.
 
Olivier Azam, le nouvel entraineur des Avants, est confiant : « au sein de l'effectif, j'ai senti des joueurs qui avaient beaucoup d'envie et qui voulaient se racheter ».

Confirmation, on l'espère, samedi vers 18h35.

JJG
Photo d'archive : Aurélie LANTUS