Les actus Staff

Toulouse/Toulon : Le débriefing de Bernard Laporte

le 05/12/2011 à 18:01

Toulouse/Toulon : Le débriefing de Bernard Laporte

Bonjour Bernard,

Quarante-huit heures après la défaite à Toulouse, quel bilan général tirez-vous de cette rencontre ?

Nous avons joué ce qui se fait de mieux dans notre championnat. C'est certainement l'équipe la plus complète que l'on ait jouée depuis le début de la saison. Ils nous ont posé de nombreuses difficultés notamment sur la conquête directe que ce soit en mêlée ou en touche. Par ailleurs, on a été battu dans les duels, sur les un-contre-un, sur les ballons hauts, sur le jeu au sol... Ils ont été dominateurs dans tous ces secteurs. Cependant, on prend deux essais sur des contres assassins. A 13-12 à la mi-temps, nous sommes encore dans le match mais ces deux contres nous font vraiment très mal. Nous avons vu à la vidéo que nous avions pris beaucoup de points à cause d'erreurs venant de notre part. La première, c'est Christian Loamanu qui la commet en ratant un dégagement où il trouve une toute petite touche. Après, on trouve une touche directe sur un jeu d'occupation... Voilà, ce sont de petits détails que nous devons régler car la qualité Toulousaine leur permet de convertir la moindre erreur en une occasion de marquer.

Et-ce que ce genre de match face à ce qui se fait de mieux en Europe  peut permettre à l’équipe de progresser ?

Bien sur, cela doit servir à ça. Sur ce match là, si on analyse par exemple leur troisième-ligne, elle a dominé la notre du début jusqu'à la fin. Cela ne signifie pas que nous avons une mauvaise troisième-ligne mais que sur ce match là, celle de Toulouse a été supérieure.

Malgré ce revers, retenez-vous quelques motifs de satisfaction ?

C'est certainement l'un des matchs où nous avons le plus joué. Quand on regarde les statistiques, on s'aperçoit que nous avons envoyé beaucoup de jeu. Nous avons eu autant de ballons qu'eux et nous avons dominé territorialement. Paradoxalement en deuxième mi-temps, nous avons 61% du temps le ballon mais nous prenons des contres qui nous font perdre ce match alors qu'en première mi-temps, nous avions moins de ballons mais nous n'étions menés que d'un point. Cela montre bien que le moindre ballon perdu devient très dangereux face à des équipes comme Toulouse qui adore jouer ces ballons de contre. 

Jeudi, vous vous déplacez à Newcastle en Amlin Challenge Cup. Allez-vous en profiter pour continuer votre revue d’effectif et faire souffler quelques joueurs cadres ?

Oui, nous allons poursuivre notre volonté de faire tourner l'effectif d'autant plus que nous allons jouer un autre match dès mardi prochain face à Agen. Il va falloir garder des forces vives tout en alignant une équipe compétitive pour obtenir un bon résultat en Angleterre. C'est toute la difficulté que nous rencontrons dans cette période car nous voulons vraiment réussir ces prochains matchs.

Pour finir, trois mois après votre prise de fonction au RCT, comment jugez-vous l'état de santé de cette équipe et de ce club aujourd’hui ?

Il y a un bon groupe et l'ambiance au club est excellente. Malheureusement, depuis mon arrivée, nous n'avons pas souvent joué au Stade Mayol. Il nous tarde un petit peu de retrouver notre stade et notre public...

 

Propos recueillis par B.L - Crédit Photo : Audrey Le Guen pour le RCT

Vous souhaitez vous procurer les photos du match Stade Toulousain - Rugby Club Toulonnais, cliquez ICI.