Castres - Toulon

Castres

Castres

Essai(s)
Transformation(s) réussie(s)
Pénalité(s) réussie(s)
18, 22, 29, 49, 58 - TEULET
Drop(s) réussi(s)
7, 65 - McINTYRE
Carton(s) jaune
76 - TEKORI

21-19

mi-temps : 12-13

Top 14, 9ème journée

samedi 03/10/09 - 14:30

Arbitre : Eric Gauzins (Ile-de-France) assisté de Patrick Bellet (IdF) et Alain Rongier.

Spectateurs : 8843

Essai(s)
13 - KEFU
Transformation(s) réussie(s)
14 - WILKINSON
Pénalité(s) réussie(s)
4, 24, 74 - WILKINSON
Drop(s) réussi(s)
44 - WILKINSON
Carton(s) jaune
27 - KEFU
Toulon

Toulon

CO / RCT : un point c'est tout...

CO / RCT : un point c'est tout...

le 03/10/2009 à 15:23

Avec un essai de Mafi Kefu, le RCT mènait 13 à 12 à la mi-temps face au CO mais s'incline 21 à 19 alors que Jonny Wilknson avait la pénalité de la gagne sur la sirène...

Les choses avaient plutôt bien commencé pour le RCT avec une 1ère pénalité réussie par Jonny Wilkinson à la 4e après un échec à la 2e.

Castres attaquait et l'ouvreur McIntyre profitait d'une incursion dans le camp des Varois pour réussir un drop à la 7e.

Peu avant le quart d'heure de jeu, sur une attaque Toulonnaise, Castres récupérait le ballon. Chris Masoe était alors stoppé par un placage de Davit Kubriashvili. Mafi Kefu récupérait le cuir et allait marquer presque sans opposition. Jonny Wilkinson transformait et le RCT menait 10 à 3.

Mais le CO n'abdiquait pas et monopolisait le ballon. Résultat : Toulon se mettait à la faute permettant à Teulet de meubler le retard par une pénalité à la 22e.

A la 24e, Jonny Wilkinson passait une pénalité qui redonnait de l'air à son équipe. Helas, à la 27e, Mafi Kefu écopait d'un jaune pour jeu dangereux et Teulet passait la pénalité qui s'en suivait : le CO revenait à 12 à 13.

Ce sera le score à la mi-temps d'un match laborieux de part et d'autre. Pour l'instant, les locaux ont la maitrise des airs et se créent le plus d'occasion.

D'ailleurs, les coéquipiers de Marc Andreu furent à deux doigts de virer en tête sur la sirène avec une pénalité ratée par McIntyre.


Sur l'entame de la 2nde période, Jonny Wilkinson donne un peu plus d'avantage sur un drop à la 44e (16 - 12 pour Toulon).

Moins de 5 minutes plus tard, M. Gauzins estime que Pierre Mignoni a plaqué Marc Andreu et accorde une pénalité aux Castrais que Teulet convertit.

Et peu avant l'heure de jeu, pour la 1ère fois depuis le coup d'envoi, les locaux prennent l'avantage au planchot avec une nouvelle pénalité de Teulet : 18 - 16 pour les Tarnais puis 21 - 16 à la 65e avec un 2nd drop de McIntyre...

Toulon cravache pour revenir au score. Et c'est la botte de Wilkinson qui y parvient sur une pénalité à la 74e sous les sifflets du public (comme quoi, il n'y a pas qu'à Toulon...).

En toute fin de partie, alors que le RCT domine et que Tekori est exclu sur carton jaune, l'ouvreur Toulonnais a la pénalité de la gagne au bout du crampon. Des 45" à droite, Jonny W. ne peut offrir un hold-up à un RCT pas forcément très inspiré et qui montra des grandes difficultés en conquête, notamment en 1ère période.

les Vidéos de Castres - Toulon

Laurent Emmanuelli - Réaction de Laurent Emmanuelli après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Laurent Emmanuelli

Réaction de Laurent Emmanuelli après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Aubin Hueber - Réaction d'Aubin Hueber après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Aubin Hueber

Réaction d'Aubin Hueber après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Clément Marienval - Réaction de Clément Marienval après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Clément Marienval

Réaction de Clément Marienval après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Pierre Mignoni - Réaction de Pierre Mignoni après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Pierre Mignoni

Réaction de Pierre Mignoni après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Philippe Saint-André - Réaction de Philippe Saint-André après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Philippe Saint-André

Réaction de Philippe Saint-André après le match face à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Pierre Mignoni - Interview de Pierre Mignoni avant le match à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Pierre Mignoni

Interview de Pierre Mignoni avant le match à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Joe El Abd - Interview de Joe El Abd avant le match à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Joe El Abd

Interview de Joe El Abd avant le match à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Philippe Saint-André - Point presse de Philippe Saint André avant le match à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

Philippe Saint-André

Point presse de Philippe Saint André avant le match à Castres (9e journée Top 14 Orange 2009/2010).

les Photos de Castres - Toulon

Jocelino Suta et Ross Skeate - Castres-Toulon -  © LB
Joe El Abd, Jamie Robinson et Davit Kubriashvili - Castres-Toulon -  © LB
Mafielo Kefu, Gabirieli Lovobalavu, Joe El Abd et Laurent Emmanuelli - Castres-Toulon -  © LB
Juan-Martin Fernandez-Lobbe, Jocelino Suta, Sébastien Bruno et Joe Van Niekerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Laurent Emmanuelli, Ross Skeate, Joe Van Niekerk et Davit Kubriashvili - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Jonny Wilkinson - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Jocelino Suta et Davit Kubriashvili - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Sinoti Sinoti - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe Van Niekerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Ross Skeate, Pierre Mignoni, Laurent Emmanuelli et Jocelino Suta - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Sinoti Sinoti et Joe Van Niekerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Jamie Robinson et Joe Van Niekerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Ross Skeate, Pierre Mignoni, Mafileo Kefu, Sébastien Bruno et Sinoti Sinoti - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Sébastien Bruno et Pierre Mignoni - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Clément Marienval - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe Van Niekerk et Mafileo Kefu - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Gabirieli Lovobalavu et Juan-Martin Fernandez-Lobbe - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Clément Marienval et Gabirieli Lovobalavu - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe El Abd, Mafielo Kefu, Jamie Robinson et Sébastien Bruno - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe Van Niekerk et Ross Skeate - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe Van Niekerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe Van Niekerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Jamie Robinson - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Jocelino Suta, Pierre Mignoni et Joe El Abd - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Davit Kubriashvili et Joe El Abd - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Pierre Mignoni,  Sébastien Bruno, Gabrieli Lovobalu, JM Fernandez-Lobbe et Ross Skeate - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Mafileo Kefu et Jamie Robinson - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Joe El Abd - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Sinoti Sinoti et Gabirieli Lovobalavu - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Philip Fitzgerald, Joe El Abd, Mafielo Kefu et Pierre Mignoni - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Jocelino Suta - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Laurent Emmanuelli, Kris Chesney et Joe Van Niekek - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
JM Fernandez Lobbe et Joe Van Nierkerk - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Kris Chesney, Jocelino Suta, Luke Rooney, Philip Fitzgerald et JM Fernandez-Lobbe - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Sinoti Sinoti et Luke Rooney - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus
Matt Henjak - Castres-Toulon -  © Aurélie Lantus

E-Bleu Marine

Le RCT une nouvelle fois vaincu in extremis.

Le 03/10/2009

On joue les dernières secondes du match lorsque Jonny Wilkinson rate de 45 mètres en coin la pénalité de la gagne. Le public castrais peut exulter. Toulon s’est de nouveau incliné d’un cheveu (21-19) en déplacement. Bien que dominés dans les airs et dans la possession du ballon, les partenaires de Van Niekerk menèrent pourtant durant la majeure partie de ce match de haut niveau joué sur un rythme infernal. Manquant de munitions, Toulon s’en remit à son impressionnante défense. Enchaînant de nombreux temps de jeu, Castres eut plusieurs fois l’occasion d’aller derrière la ligne. Mais Toulon mit régulièrement les barbelés et le CO dut s’en remettre à la botte de Teulet et Mac Intyre. Tel un symbole, l’unique essai de la rencontre fut inscrit en contre par Kefu suite à un « caramel » en règle de Bruno. Cet essai, l’hermétique rideau défensif toulonnais et l’excellente prestation de Wilkinson n’ont pas suffi pour faire chuter une équipe castraise actuellement en très grande forme. Le RCT vient d’ailleurs d’affronter les deux formations en pleine ascension de ce Top 14.

Toulon rentre dans le rang

Perdre 23-9 à Biarritz en faisant souffler de nombreux cadres n’avait rien de déshonorant. S’incliner à Castres en obtenant le bonus défensif ne l’est pas non plus. Le problème, c’est que le RCT rentre dans le rang au classement après avoir perdu quatre de ses cinq derniers matchs, pour pointer désormais à huit points du second comme de l’avant-dernier. Toulon a donc été vaincu logiquement à Pierre Antoine. Face à meilleur que lui. Avec la paire Tillous-Bordes-Mac Intyre à la baguette, une troisième ligne emmenée par les infatigables Masoe et Diarra, un pack puissant et un buteur de la trempe de Teulet, Castres a fait forte impression. Cette équipe prouve une fois de plus que sa place sur le podium n’est pas usurpée. Le RCT devra quant à lui se ressaisir dans certains secteurs. Notamment en touche où il fut souvent contré mais aussi dans la discipline (carton jaune pour Kefu) et la conservation du ballon afin de pouvoir déséquilibrer les défenses sur plusieurs temps de jeu. Ainsi, l’apprentissage du haut niveau français se poursuit pour des Toulonnais qui retrouveront Castres, vendredi à 19 h, mais dans un tout autre contexte car pour l’Amlin Challenge Cup cette fois-ci.

Johan LIVERNETTE

Var Matin

Le RCT a perdu la bataille du Tarn.

Le 04/10/2009

Tout avait été fait pour que le RCT soit dans les meilleures dispositions, hier après-midi à Castres, pour répondre « résent » à l'important rendez-vous de cette neuvième journée. La rencontre contre les Castrais avait été préparée avec soin à l'avance. Des cadres du cru avaient d'ailleurs été laissés au repos contre Biarritz, la semaine dernière, pour être au top face aux partenaires d'Andreu. Toulon allait jouer sur la fraîcheur physique au moment où les hommes du tandem Travers - Labit disputaient leur sixième match en à peine plus de trois semaines. Le pari toulonnais était osé mais réfléchi. Il a été malheureusement perdu. Et pour cause.

Car cette fois, tout était OK sur le plan matériel. Encore fallait-il prendre garde aux aléas, autres qu'aériens.

Le RCT ne pouvait se chercher d'excuse. La préparation était au point. Toulon pouvait partir à la guerre dans le Tarn, la fleur au fusil laissée sur la rade. Mais pour sortir victorieux d'une bataille, il est indispensable d'être bien armé - c'était le cas avec les hommes en forme du moment - mais surtout d'utiliser toutes ses cartouches. Et question munitions hier, au stade Pierre-Antoine, le bât varois blessa.

Inutile de revenir sur une touche toulonnaise particulièrement défaillante, en première période notamment, pas plus qu'il ne soit nécessaire de souligner la réception approximative des joueurs du RCT sur les renvois ou encore quelques chandelles.

Un problème d'ambitions ?

Comme dans toutes les batailles, l'aspect tactique est important, sinon primordial. Mais à Castres hier, Toulon avait beaucoup de soldats valeureux sur le terrain, il lui manquait des généraux capables de prendre la bonne décision au bon moment. C'est probablement dans ce secteur-là que Toulon a été battu de deux petits points après avoir fait la course en tête pendant cinquante minutes.

Wilkinson, au four et au moulin de la 2e à la 79e minute, aura seulement raté deux coups de pied : l'un en tout début de rencontre de plus de cinquante mètres, et l'autre - celui de la victoire - à vingt secondes de la fin des 45 mètres.

Décidément, les fins de match des « Rouge et Noir » à l'extérieur ne sont vraiment pas en faveur des Varois. Mais si à Montauban et surtout à Montpellier, les hommes de Saint-André pouvaient maudire le destin, en revanche en terre castraise, ils ne doivent s'en prendre qu'à eux-mêmes. Quelques choix malheureux ont coûté cher.

L'énorme « bouchon » de Bruno sur le non moins énorme Masoe avait pourtant permis à Kefu de marquer un essai en contre. Ce sera le seul de la rencontre. Car par la suite, Toulon a manqué certes de munitions, mais aussi d'intentions donc d'ambitions. Et c'est là que le RCT, malgré le nouveau gain du bonus défensif, s'est montré le plus décevant. Pour viser les play-offs, les hommes de Hueber - Umaga ont un impératif : hausser leur niveau de jeu.

Paul MASSABO

La Provence

Les Toulonnais n'y arrivent plus.

Le 04/10/2009

Une nouvelle fois battus à l'extérieur par Castres (21-19), ils se contentent du bonus défensif.

Montauban, Montpellier, Biarritz et maintenant Castres. Les quatre derniers déplacements se sont soldés par autant de défaites pour un Rugby Club Toulonnais qui peine à trouver la bonne formule hors de ses bases. Une fois encore, le sort de la rencontre a été indécise jusque dans les toutes dernières secondes.

À la sirène, Jonny Wilkinson a eu la victoire au bout des crampons mais sa tentative de pénalité est passée largement à côté des perches. Pour autant, ce fait de match ne saurait être l'arbre qui cache la forêt. Bien que mettant du rythme et souvent devant au tableau d'affichage, les Varois n'ont pas été en mesure d'imposer leur mainmise sur la rencontre.

D'un courage exemplaire en défense, ils n'ont pas encaissé le moindre essai au stade Pierre-Antoine. Mais pour s'imposer à l'extérieur, défendre ne suffit pas. Là où le bât blesse, c'est dans l'inefficacité dans les phases de conquête. Malmenés en mêlée durant toute la première mi-temps, les Varois ont en outre perdu trop de ballons sur leurs lancers en touche.

Et lorsqu'à ces problèmes de conquête s'ajoutent de trop nombreuses fautes, qui ont donné à Teulet l'occasion de se mettre en évidence, difficile d'espérer mieux qu'un point de bonus défensif. Privé de munitions, Toulon n'a eu qu'à de trop rares occasions la possibilité d'envoyer du jeu. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard, si l'essai de Kefu est arrivé sur un ballon perdu par Masoe, plaqué par Bruno.

Les défaites subies à Montauban et Montpellier pouvaient en partie s'expliquer par des erreurs d'arbitrage. Celle de Biarritz, par la mise au repos de la plupart des cadres. À Castres, il n'y a rien eu de tout cela. C'est ce qui inquiète le plus.

Toujours en quête d'un match référence, Toulon peine à confirmer ses bonnes dispositions du début de saison. La trêve européenne arrive sans doute au bon moment pour des Varois qui au lieu d'avancer au classement font du surplace. Le risque de rentrer pour un long moment dans le rang est réel.

Eric BRETON